Actualités



L'Alambic sera en résidence de création pour son prochain spectacle sur l'héritage et la transmission, du 28 au 30 avril, à l'âne vert théâtre de Fontainebleau.

Selon le poète Ovide, avril, aprilis pour les romains, est dédié à Vénus. On dit aussi que c’est la bonne saison où tout est éclos. D’autres disent que c’est le mois qui est exposé au soleil, qui aime le soleil, qui est ensoleillé. Avril, c’est Pâques, l’agneau qu’on sacrifie chez les chrétiens. Le chocolat, les œufs qu’on cache et qu’on cherche. C’est le mois du poisson farceur. Extrait de l'Almanach réalisé suite à notre enquête à l'Ehpad Les bruyères d'Epinal.

La compagnie Alambic Fabrique de Théâtre, initialement nommée L’alambic miraculeux, a été fondée en 2012 dans les Vosges. Son nom s’inspire d’une Image d’Epinal décrivant un alambic géant dans lequel sont jetés des hommes pour être « distillés » et lavés de leurs vices. Le sarcasme et la vivacité de cette image ont résonné immédiatement avec l’esprit de nos recherches théâtrales. Nous créons des spectacles de théâtre à partir de thèmes variés. Notre inspiration, pour l’instant, ne vient pas de textes classiques ou contemporains déjà écrits, elle se puise plutôt dans un mot, une image, un désir, une tradition populaire. La compagnie part d’un propos et construit une création originale en passant par des études, des enquêtes, des improvisations. Ce propos guide notre écriture et nous amène, pour le mettre en valeur, à visiter divers langages théâtraux. Nous défendons l’idée d’un théâtre qui questionne et qui soit ouvert à tous les publics.