Q u i
S o m m e s - n o u s ?



Nous sommes 4 comédiennes ayant fait l’Ecole Internationale de Théâtre Jacques Lecoq, à Paris.

Nous ressentions l’envie de partager, avec une population, les inquiétudes, les doutes que peut engendrer la société actuelle. Nous voulons créer une forme vive en allant vers les gens sans attendre qu’ils viennent à nous.




Virginie Maillard (04-07-1980)


Diplômée du Conservatoire National de Région de Metz en art dramatique, Virginie acquiert, parallèlement, une maîtrise de mise en œuvre et conception de projets culturels à l’Université de Metz.

Elle travaille en tant que coordinatrice pour des festivals de cinéma. Elle suit différents stages de théâtre auprès de metteurs en scène professionnels (L.Guttman, R.Renucci, C.Dasté, le Théâtre de l’Opprimé) et se forme en danse et en techniques corporelles (G. Jobin, A.Preljocag, Feldenkrais) pendant plusieurs années.

Elle fait partie de plusieurs Compagnies de théâtre à Paris et en Lorraine et est formatrice de théâtre pour les enfants et les adultes. Elle est co-fondatrice de la compagnie de clown Les Désaxés du Mambo. Elle travaille en Sardaigne
 au Théâtre National de Cagliari pour le spectacle «Cabaret Emotivo».

En 2012, elle fonde en Lorraine la compagnie de théâtre L’Alambic Miraculeux actuellement nommée Alambic Fabrique de Théâtre.

Depuis juin 2014, elle est directrice artistique du dispositif Les Pierrots De La Nuit à Paris. En 2015, elle tourne pour l’émission Groland de Canal+.

Virginie est membre de Conseil d’Administration du Réseau des Arts vivants en Ile-de-France. Elle est membre fondatrice du collectif international 38CIT.



HELENE MORZUCH (06-06-1987)


Comédienne et pianiste confirmée, elle débute le théâtre à l’âge de 12 ans dans les ateliers de l’association des Nouveaux Treteaux de l’Âne Vert à Fontainebleau. Plus tard, elle entre dans la compagnie ”Naphralytep” pour y jouer plusieurs pièces qui se produiront dans divers festivals (dont deux au festival off d’Avignon), et en 2015/2016, elle joue une adaptation de “La Mégère Apprivoisée” à la Comédie Saint-Michel, à Paris. Elle entre à l’école de cinéma « Eicar » puis au cours de théâtre « Coté Cour ». Elle travaille en Sardaigne au Théâtre National de Cagliari pour le spectacle « Cabaret Emotivo ».

Elle joue également dans une adaptation de «Mademoiselle Else» d’Arthur Schnitzler » à Paris. Parallèlement, elle commence le piano dès son plus jeune âge et suit une formation au conservatoire « Serge Rachmaninoff ». Depuis deux ans, elle tient le rôle principal de « Fleur de Neige », spectacle pour enfants sur la magie de Noël. De plus, son univers musical l’amène à monter en 2013, un concert avec deux autres musiciens, et à participer à l’élaboration du spectacle-cabaret, « La Guerre des Étiquettes ».

Elle étudie au CFMI (Centre de Formation de Musiciens Intervenants) d’Orsay.

Elle est Membre co-fondateur de 38CIT (Compagnie Internationale de Théâtre), et de la Cie Alambic - Fabrique de Théâtre.



Laura Pazzola (04-05-1980)


Diplômée de l'Université de Cagliari en Histoire de l’art et du patrimoine, elle a suivi la formation de Magie nouvelle au CNAC (Centre National des Arts du Cirque). Elle étudie également la voix et le chant.

Elle travaille sur de nombreux spectacles et projets en qualité de metteuse en scène, comédienne et marionnettiste à gaine.

Elle s’occupe régulièrement de formations théâtrales et d’accompagnements artistiques : elle est tutrice du projet “Solito” de la Cie Scenograma, soutenue par le Centro Dragão do Mar de Arte e Cultura de Fortaleza au Bresil. Elle est actuellement professeur - intervenante en Jeu, à l’Ecole Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois.

En 2006, avec la Cie italienne Cà luogo d’arte, elle remporte le Prix National pour marionnettistes à gaine «Campogalliani d’oro», et en 2007 le « Premier Prix au Festival T.J.P. Festebà ». En 2011 elle gagne, avec son spectacle “Cabaret Emotivo”, le concours Bando Giovani du Théâtre National de Sardaigne, ce qui lui a valu d’amorcer une collaboration de plusieurs années avec ce lieu.

Elle est autrice de : “Signori, il teatro Rinaldi chiude!”, “Signora Italia”, “Carosello in collina”, “Cabaret emotivo “, “I miracoli del Barone di Münchausen”, “Figurines”.

Elle est Membre co-fondateur de 38CIT (Compagnie Internationale de Théâtre), et de la Cie Alambic Fabrique de Théâtre.



Elisabetta Spaggiari (18-06-1985)


Diplômée en Arts Visuels et du Spectacle, à Venise, elle s’inspire, pendant sa formation, des études et des recherches de Rosaria Ruffini (Les Afriques de Peter Brook, thèse de doctorat soutenue à Paris III Sorbonne Nouvelle, sous la direction de Georges Banu, en co-tutelle avec l’Université de Bologne).

Depuis 2007 elle suit les “training” de Gey Ping Ang et développe avec elle sa recherche sur le travail physique de l’acteur.

Elle fréquente le cours de mime à l’École Internationale de Mime Corporel Dramatique de Belleville (méthode Étienne Decroux), à Paris.

Elle joue en Italie et en France dans plusieurs compagnies de théâtre et travaille dans de nombreux projets sous la direction de Laura Pazzola, notamment “Cabaret Emotivo” et “I miracoli del Barone di Munchausen”, au Théâtre National de Sardaigne.

Elle s’occupe de formations théâtrales pour les enfants et elle a assisté la Compagnie Les Yeux Fermés tout le long d’un atelier de cirque avec les détenus de la Maison d’Arrêt de Fleury-Mérogis, organisé par ANIMAKT. Elle est graphiste auprès de diverses compagnies de théâtre.

Le dessin et la peinture accompagnent depuis toujours son chemin personnel et professionnel.

Elle est Membre co-fondateur de 38CIT (Compagnie Internationale de Théâtre), et de la Cie Alambic - Fabrique de Théâtre.