Autour de son spectacle tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les majorettes, la compagnie met en "place" de vraies fausses fêtes de village. Sur fond d'intrigue politique, ces fêtes s'inspirent de l'histoire d'un quartier, d'une commune.

Ce fut le cas à Epinal le 3 juin 2017 avec la fête du brame, en partenariat avec le centre Léo Lagrange. Dans le quartier du Saut-le-Cerf, une quarantaine de comédiens, musiciens et danseurs amateurs toutes générations confondues, ont reconstitué un moment festif, le temps d'une journée. Après 4 mois de répétitions, tous se sont retrouvés pour former une grande troupe. Chaque participant tient un rôle, tout est mis en scène. L'interaction avec le public est permanente et l'illusion entre théâtre et réalité est constamment questionnée.
 
 
 
ECRITURE COLLECTIVE/ Mise en mots par Virginie Maillard
 
JEU/ Virginie Maillard, Hélène Morzuch et Nane Avetisyan, Marie-Christine Aubel, Farid Chouchi, Thierry Claudel, Raphaël Febvre, Aude Georges, Kimberly Grondin, Stéphane Heili, Inshirah Ibrahim, Abboud Kriouche, Elsa Pion, Olta Selmani, Vincent Zuanella. Les musiciens de Batucada. Les danseurs de Kizomba, Capoiera et danse urbaine. Et tous les comédiens des stands.